BURKINA FASO : le parlement recommande le report des élections législatives

A l’unanimité, les députés se sont prononcés pour une prorogation des élections législatives. C’est ce que stipule le rapport de l’Assemblée nationale après une tournée effectué sur le territoire national. Ce rapport a été   présenté le 6 juillet au cours d’un huit clos.

Après une tournée dans les cinq régions les plus touchées par le terrorisme, les élus nationaux estiment qu’il est impossible d’organiser des élections législatives. Les raisons sont d’ordre sécuritaire selon le président de l’assemblée nationale. Si tel est le cas, cette décision implique aussi le report de l’élection présidentielle parce qu’il s’agit du même corps électoral. Aussi les législatives sont autant plus importante que les présidentielles donc son report à 2021          n’a pas de sens. En plus le Burkina Faso lutte contre le terrorisme depuis des années et rien ne prouve que la paix reviendra en 2021.

 Cette démarche manque de sérieux et le président de l’assemblée nationale n’est pas convaincant. Elle couvre au contraire une intention des députés de rester un an supplémentaire ou même plus au vue des circonstances. De plus, on peut remettre en cause l’utilité de la présence de ces 52 députés dans l’assemblée nationale.

Lynda Laure Eburny LILIBOUDO

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

4 + 8 =